Le comédien novice en politique Volodymyr Zelensky a remporté dimanche la présidentielle en Ukraine avec une majorité écrasante face au sortant Petro Porochenko, ouvrant une page riche en incertitudes pour ce pays en guerre aux portes de l’Union européenne.

Les messages de félicitations ont afflué des capitales étrangères, le président français Emmanuel Macron décrochant son téléphone, après la publication des sondages sorties des urnes attribuant à l’acteur et humoriste de 41 ans environ 73 % des voix au second tour contre 25 % pour son adversaire, un scénario encore inimaginable il y a quelques semaines.

La Commission électorale va publier les résultats partiels officiels au fil de la nuit: avec 42 % des bulletins dépouillés, Volodymyr Zelensky recueillait 73 % des voix et son rival, 24 %.

Cinq ans après la révolution pro-occidentale du Maïdan, réprimée dans le sang, les Ukrainiens ont une nouvelle fois décidé de renverser la table, cette fois par une élection qui n’a pas manqué de coups bas mais s’est déroulée dans le calme et dans le respect des normes démocratiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *