Alors qu’on parle du cas d’Amadou Woury Diallo, trafiquant de faux médicaments gracié alors que son dossier était pendant devant la Cour d’appel, suite à une condamnation en première instance, Libération révèle que Papa Abdoulaye Fall dit Palaye, condamné 4 fois à la perpétuité, a été libéré discrètement.

En tout cas, au sein de l’appareil judiciaire, des avocats, informés de cette remise de peine qui date de quelques mois, n’en reviennent toujours pas. «À deux reprises au moins, Palaye a été condamné pour des affaires dans lesquelles il y a eu mort d’homme», révèle une robe noire qui marque son étonnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *